Tel. +41 22 705 11 60

Amniocentèse

L’amniocentèse est réalisée dès la 15ème semaine d’aménorrhée et peut être réalisée jusqu’à la fin de la grossesse. Le médecin prélève quelques millilitres du liquide amniotique qui entoure le fœtus. Ce prélèvement est réalisé en introduisant, également sous contrôle échographique, une aiguille fine à travers la paroi abdominale de la mère qui est allongée sur un lit d’examen. Ce prélèvement permet l’étude de la carte chromosomique (par exemple pour rechercher une trisomie 21) et/ou de l’ADN de votre bébé (pour voir si il y a une maladie génétique). De plus il permet l’étude biologique, bactériologique, parasitaire (toxoplasmose) et virologique (cytomégalovirus) du liquide amniotique.

Elle s’accompagne d’un risque de fausse-couche d’environ 0,5 à 1%.

Les cellules fœtales recueillies sont mises en culture pour permettre l’étude des 23 paires de chromosomes. Ce travail technique est long et le résultat définitif sera obtenu après 2 à 3 semaines. Il vous sera transmis par votre médecin. Il existe cependant une méthode d’analyse récente (FISH et QF-PCR) donnant un résultat partiel en 24 à 48 heures. Il permet d’exclure une trisomie 21. Les coûts de cette technique (environ 300.- chf), ne sont pas toujours remboursés par les caisses-maladie. L’amniocentèse est seulement remboursée si elle est effectuée après 35 ans, si les tests de dépistage du 1er et du 2ème trimestres sont anormaux, pour rechercher une anomalie génétique ou en cas de suspicion d’infection de votre bébé.

Ce test n’est en aucun cas obligatoire. Il s’agit d’un choix personnel que vous ferez après avoir reçu toutes les informations de notre part et de votre médecin. Votre médecin ou un membre de notre équipe vous fera signer une demande de consentement au prélèvement.

Documents à imprimer